Avoir des titres merdiques, c’est ce qui pose problème à la majorité des sites qui ne rankent pas. Je ne dis pas que c’est le seul problème hein, bien souvent les gens qui demandent un audit SEO car leur site n’apparait même pas dans le top 200, c’est parce que rien ne va. Un on-page naze à mourir, et un off-page inexistant… Enfin, je ne fais pas de généralité bien sûr, mais je peux vous dire qu’avec mes quelques années à observer les sites des autres, j’ai remarqué que peu de gens comprenaient vraiment le fonctionnement du SEO.

Bref, on est pas là pour parler de ça, mais de la problématique du titre, alias le <title> en html. Ca fait justement partie de l’optimisation on-page seo dont je parlais au dessus !

Petite précision : Ici on va parler que de la balise <TITLE> et non pas des titres dans les articles (h1,h2,h3 en html). Un autre article leur sera dédié, vous inquiétez pas.

C’est quoi exactement le TITLE sur une page d’un site ?

Avant de s’aventurer plus loin sur comment on fait un bon titre TITLE, on va commencer par définir ce que c’est, et comment ça fonctionne aux yeux des moteurs de recherches comme Google.

Comment trouver le title sur une page ?

Il y a plusieurs façon de trouver facilement le TITLE d’un site. Voici trois moyens de le trouver.

  • Survoler l’onglet de la page, comme vous pouvez le voir sur ce screenshot :Titre TITLE SEO exemple 1
  • Regarder directement dans l’html de la page comme sur ce screenshot :Titre SEO exemple 2
  • Si vous être sur un site WordPress, de base le TITLE sera équivalent à votre H1, c’est à dire le titre qui se trouve ici.Titre SEO exemple 3
  • Si vous êtes sur WordPress mais que vous utilisez le plugin YOAST SEO, vous pourrez changer votre TITLE sans pour autant changer votre H1 comme au dessus, pour cela il suffit de scroller en bas dans l’encadré YOAST et cliquer sur votre Titre, puis modifier comme bon vous semble dans Méta titre. Comme vous pouvez le voir ici :Titre SEO exemple 4

Voilà, maintenant vous savez normalement comment trouver le TITLE de votre page. Maintenant passons à ce qu’il faut savoir sur le titre TITLE.

A quoi sert la balise title pour le SEO ?

Je dédierai surement un article au fonctionnement de Google à l’avenir, mais pour vous faire un résumé très simple, imaginez Google comme des milliers et des milliers de petits robots (On appelle ça des Crawlers) qui se promènent partout sur le web.

 

A chaque fois qu’ils tombent sur une page, il la lise, et la classe selon un algorithme.

La balise < TITLE > est lu par les robots de Google, et est ultra importante pour que le robot sache de quoi va parler le reste de la page. C’est un des éléments qu’il lit en premier et c’est pourquoi il faut travailler ce TITLE avec amour pour que le robot comprenne directement où il doit classer la page. C’est la base du On-page SEO.

Techniquement comme fonctionne le title ?

Le TITLE doit respecter un certain nombre de caractère et/ou de pixel. Si vous utilisez YOAST SEO comme moi, il suffit de faire en sorte que la barre verte que vous voyez sur le screenshot d’au dessus ne passe pas en rouge. Tant que la barre est verte, c’est que la taille de votre title est bonne. Si elle passe en rouge, ça veut dire que votre titre sera tronqué, et ça c’est ce qu’on veut éviter !

Si vous avez un site qui n’est pas sous WordPress, vous pouvez vous aider de ce site pour définir un TITLE de bonne taille : http://www.referencement.com/simulateur-serp-pixels/ (Ils méritent leur backlink car l’outil fonctionne très bien !).

On a combien de title par site ?

Sur un site, on a autant de Title que de page. En effet, chaque title doit être unique et représenter la page sur laquelle il est. Je vais faire un dessin, car je trouve ça plus simple pour expliquer.

Exemple titres page site web

Pour comprendre : Le site est un site dédié aux recettes de cuisines (Et tout ce qui gravite autour bien évidemment). Chaque phrase en rouge représente un Titre <Title> de page. Chacune de ces pages à pour objectif de ranker sur une requête précise.
Le Title de la homepage donne une indication générale sur ce qu’on trouvera sur le site. On pourra viser des mots clés très généraux qui définissent le site. Dans l’exemple ci-dessus, le titre est un mix entre un titre visant des mots clés, et en même temps un peu de branding, “Recette faciles et rapides…” représentent les mots clés visés à long terme, et le “Maman overbooké” sert pour le coté branding (je doutes que beaucoup de maman tapent ça, mais on sait jamais… Ca peut toujours apporter un peu de longue traine !)
Les autres pages visent des requêtes précisent, notamment des recettes. Quelques mots longues traines ont été intégré dans les requêtes. D’autres servent à ranker sur des requêtes qui rapporteront des sous via de l’affiliation Amazon par exemple : La page dédié aux poele anti adhésives ou du Babycook.

Conseils pour bien optimiser la balise TITLE

Là je vais vous expliquer mon cheminement de pensée pour faire un bon titre, le problème c’est que maintenant c’est un reflexe pour moi, du coup j’ai toujours un peu de mal à bien l’expliquer… Je vais faire de mon mieux, mais si j’explique ça comme un gros naze, laissez un commentaire et j’essayerai de mieux répondre.

Demandez vous ce que va taper Madame Lambda pour tomber sur votre article

C’est l’erreur que font la majorité des gens, ils ne réfléchissent pas assez comme un utilisateur. Prenons un exemple simple, je suis Masseur dans la commune de Puthiers-sur-Marne. J’ai un site regroupant mes diverses prestations.
Je fais des massages énergiques, des massages aux pierres chaudes, du shiatsu, de la réflexologie etc.
Maintenant mon but c’est que le potentiel futur client arrive sur la bonne page en fonction de ce qu’il a envie, c’est pourquoi je vais réfléchir comme Madame Lambda.
Madame Lambda qui a envie d’un massage de réflexologie va prendre son Smartphone, va se connecter à Google Chrome, et va taper quelque chose comme : “Massage Réflexologie Puthiers-sur-Marne”.
C’est pourquoi moi, sachant cela et ayant réfléchi comme mon futur client, j’aurais comme Title sur ma page DEDIÉE à ma prestation de réflexologie : “Massage Réflexologie Puthiers-sur-Marne”. Je peux également rajouter un ou deux mots de longue traine si ca correspond à ce que je veux, comme “Pas cher”, ou “Consultation rapide” ou tout ce qui pourrait être taper par Madame Lambda.
En faisant cela, Google aura bien compris qu’il faudra me faire ressortir sur cette requête et que c’est elle qui correspondra le mieux à la demande de Madame Lambda, et je gagne un potentiel client.
Si vous connaissez déjà un peu le SEO, vous allez vous dire qu’il faut être sacrément bête pour pas penser comme ça, et pourtant je ne compte plus le nombre de site où le titre aurait été – dans l’exemple du dessus – juste le mot “Reflexologie” ou pire “Page 1” ou des trucs comme ça.

Ajoutez des mots clés de longue traine

Je dédierai un article à la longue traine prochainement. Mais en gros, les requêtes de longues traines sont les requêtes très spécifique tapé par les utilisateurs. Je vais vous donner 3 exemples de requêtes :

  • Requête simple et générique : Chaussures.
  • Requête “semi longue traine” : Acheter Chaussures vertes.
  • Requête longue traine : Acheter chaussures vertes pas cher Taille 39.

Ajouter des mots clés de longue traine apporte ce petit plus qui peut faire toute la différence. Il ne faut jamais négliger de plus petits mots clés complémentaires qui pourraient être tapé par les utilisateurs.

Restez pertinents entre le titre et le contenu

Parfois on a tendance à vouloir aller chercher des requêtes très précises mais qui au final ne correspondent plus vraiment au contenu de la page. Restez pertinent, un titre qui correspond qu’à moitié au contenu du reste de l’article, c’est une page web qui ne va ranker qu’à moitié également.

Chaque page doit avoir un TITLE unique

Avoir plusieurs page avec le même title, c’est se tirer une balle dans le pieds en ne donnant pas toutes les chances aux crawlers de Google de comprendre la différence entre chaque page. Même si le contenu des pages sera différents, c’est dommage de ne pas mettre toutes les chances de son coté en optimisant bien de façon unique, chaque title du site.

Ne pas hésiter à mettre les synonymes

Bon, je vais être honnête, je n’arrive pas à trouver de bon exemple pour vous expliquer ça. Mais si vous avez deux mots synonymes qui pourraient avoir leur place dans le title, n’hésitez pas à les mettre tout les deux, ce sera pertinent et ca permettra à la page d’apparaitre sur les différentes requêtes liées aux deux mots.

Pour conclure sur les balises <TITLE> en SEO

S’il y a bien UN SEUL élément à ne pas louper pour son SEO ON-PAGE, c’est bien la balise Title. Comme expliqué un peu plus haut, c’est vraiment le truc qui fait que les crawlers de Google vont comprendre de quoi parle la page et donc de la faire remonter dans les résultats de recherche sur les bonnes requêtes tapés par les gens que vous voulez viser.
La plus part des gens ont du mal à comprendre ça, parfois je vois des ATROCITÉS qui me donnent envie de me crever les yeux avec un couteau rouillé tellement les TITLE des pages des sites sont mal faits.
En général, sur des requêtes à concurrence faible et où le niveau SEO est plutôt bas, changer ça et deux ou trois bricoles peuvent être suffisant pour monter dans les résultats du recherche.

Alors profitez-en, ce serait dommage de s’en priver.